Toute l'actualité de ma ville

  • Vu l'arrêté préfectoral n°2020//SIDPC/PC/339 du 25 septembre 2020 portant interdiction des rassemblements festifs de plus de 30 personnes sur le territoire du Calvados, les réservations et les locations à des fins festives de la salle communale sont suspendues à compter de ce jour et jusqu'à nouvel ordre.   Le maire, Sylvain COLINO La salle communale est louée exclusivement aux habitants de la commune. Cette salle peut accueillir 120 personnes. Elle est équipée d'une cuisine ainsi que de tables et de chaises. Le tarif de la location pour un week-end est de 260 € et pour un vin d'honneur de 130 €. Pour tout renseignement ou pour une réservation, contacter la mairie 02.31.80.54.49  

    Lire la suite

    Location salle communale

  •   Au menu dans votre école cette semaine (Télécharger le menu en cliquant sur le lien ci-dessous) Menus semaine 10 Menus semaine 11  Attention ! De nouvelles directives de la Direction des Finances Publiques nous sont imposées : toute facture de cantine ou de garderie qui ne sera pas réglée à la date indiquée sur votre facture fera l'objet d'une procédure d'impayé. Merci de votre compréhension. 

    Lire la suite

    Menus scolaire

    COUVRE-FEU à 18 heures à compter du 16 janvier 2021  Suite aux annonces gouvernementales du 14 janvier 2021, les horaires des différents services de la commune vont s'adapter pour respecter le couvre-feu à 18 heures. La mairie sera ouverte le lundi de 10h à 12h , le mercredi de 9h à 12h et le jeudi de 16h à 18h. L'agence postale sera ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 16h45 à 18h. La garderie péri-scolaire sera, elle, ouverte jusqu'à 18H30, afin de permettre aux parents qui quittent leur travail à 18h de venir chercher aleurs enfants.

    Lire la suite

    Couvre feu

    Amayé-sur-Orne est équipée d'une borne de recharge électrique située sur le parking de l'Eglise.

    Lire la suite

    Borne Mobi-Sdec

    Bientôt 16 ans: PENSEZ AU RECENSEMENT

    Lire la suite

    Recensement

  •     La commune d'Amayé-sur-Orne possède 1 défibrillateur automatique externe (DAE) sur la façade de la Mairie. Lors d'un arrêt cardiaque, chaque seconde compte et l'utilisation des défibrillateurs automatisés externes associés au massage cardiaque précoce augmente considérablement les chances de survie.     Réagir face à un arrêt cardiaque Appeler les secours Demandez à quelqu'un d'appeler le 15 ou le 112 pendant que vous commencez le massage cardiaque. Si vous êtes seul(e), appelez avant de commencer le massage cardiaque. Si d'autres personnes sont présentes, demandez-leur, si un défibrillateur est disponible à proximité, d'aller le chercher au plus vite. Apportez assistance de toute urgence à la personne en arrêt cardiaque par un massage cardiaque ou par l'utilisation d'un défibrillateur cardiaque. Même si vous ne connaissez pas ces pratiques, tentez-les. Exercez ces gestes de réanimation jusqu'à l'arrivée du SAMU qui pourra débuter un traitement médical (oxygène, lutte contre la douleur, thrombolyse). Déclencher la chaîne de survie   Effectuer le plus tôt possible un massage cardiaque Allongez la personne en arrêt cardiaque sur une surface dure. Mettez-vous à genoux contre elle, sur le côté. Positionnez vos mains l'une sur l'autre, au milieu de son thorax, entre les deux seins, les bras bien tendus. Bien à la verticale, appuyez de tout votre poids : ce ne sont pas les bras ni les mains qui appuient mais tout votre corps. Exercez des pressions fortes. Enfoncez vos mains de 5 à 6 centimètres dans la poitrine, et remontez-les entre chaque pression pour faire circuler le sang. Effectuez les pressions à un rythme régulier (100 pressions par minute), en comptant jusqu'à 30. Toutes les 30 pressions, suspendez le massage pour insuffler deux fois de l'air par "bouche-à-bouche" ; si vous ne savez pas pratiquer la ventilation par le "bouche à bouche", poursuivez le massage qui est le geste majeur jusqu’à ce que le défibrillateur vous ordonne d’arrêter ou jusqu’à l’arrivée des secours. Reprenez ensuite le massage cardiaque : série de 30 pressions, etc. Pratiquer le bouche-à-bouche, lorsqu'on connaît la technique Basculez la tête de la victime vers l'arrière et soulevez son menton. Placez une main sur son front et pincez ses narines entre le pouce et l'index. De l'autre main, maintenez son menton de telle sorte que sa bouche s'ouvre. Inspirez normalement, penchez-vous vers la victime et couvrez entièrement sa bouche par la vôtre. Insufflez lentement et régulièrement de l'air dans la bouche de la victime tout en vérifiant que sa poitrine se soulève. Tout en maintenant la tête de la victime basculée en arrière et son menton relevé, redressez-vous légèrement pour vérifier que sa poitrine s'abaisse à l'expiration. Inspirez de nouveau normalement et pratiquez une seconde insufflation. Repositionnez correctement vos mains et pratiquez 30 nouvelles compressions thoraciques. Utiliser un défibrillateur cardiaque automatisé externe Cet appareil (disponible dans certains centres commerciaux, mairies, pharmacies, gares, entreprises...) vous guide vocalement, étape par étape, et garantit une utilisation sans risque. S'il n'y en a pas à proximité, massez sans vous arrêter jusqu'à l'arrivée des secours. Mettez-le en marche et prenez connaissance des instructions figurant sur l'appareil, pendant qu'une autre personne poursuit le massage cardiaque. Placez les électrodes sur la poitrine, à même la peau, conformément aux instructions. Assurez-vous que personne ne touche la victime lorsque le défibrillateur analyse son rythme cardiaque. Si un choc électrique doit être administré, assurez-vous que toutes les personnes présentes sont éloignées de la victime et de son environnement immédiat. Appuyez sur le bouton si cela vous est demandé. Le défibrillateur automatique administre le choc électrique sans votre intervention. Si le défibrillateur vous y invite, effectuez des compressions thoraciques sans tarder en alternant les séries de 30 compressions et de 2 insufflations. Continuez à suivre les indications du défibrillateur jusqu'à ce que la victime retrouve une respiration normale ou jusqu'à l'arrivée des secours.  Si la respiration redevient normale, arrêtez la réanimation, mais n'éteignez pas le défibrillateur et laissez les électrodes en place sur la poitrine de la victime. Si celle-ci reste inconsciente, mettez-la sur le côté, en position latérale de sécurité et attendez les secours.

    Lire la suite

    Défibrillateur automatique externe

Les Associations d'Amayé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris